La réalité est que tout composant a besoin d’OPS même ceux sur lesquels on a peu de contrôle.